Assistante Petite Enfance

Parents employeurs : Pourquoi ? Bien choisir son assistante maternelle…

Charte Parents-Assistant maternel pour de bonnes relations entre parents & assistant maternel. [Unaf & Ufnafaam]

Pourquoi ?

EMPLOYEUR cette rubrique vous est destinée..

Vous êtes à la recherche d’un mode de garde pour votre enfant et peut-être encore hésitant sur l’emploi d’un assistant maternel, ne le soyez plus car opter pour ce type d’accueil, c’est choisir un accueil personnalisé pour votre enfant, à son rythme et également au vôtre.

Accueil personnalisé

Il s’agit d’un accueil familial dans la mesure où celui-ci se déroule au domicile de l’assistant maternel mais bien souvent il n’est pas le seul enfant accueilli et peut avoir ainsi des compagnons de jeux. D’autre part, il peut participer à des activités de groupe en se rendant aux journées récréatives qu’organisent les associations et les relais (RAM).
Les repas de votre enfant peuvent être adaptés ou être apportés par vos soins s’il suit un régime particulier.

Souplesse de l’accueil

Il ne s’agit pas d’un établissement où les horaires sont figés et inextensibles. A tout moment, vous pouvez discuter et faire évoluer les règles d’accueil, elles ne sont pas immuables. A chaque changement ou évolution de votre contrat nous vous conseillons d’établir un avenant. N’oubliez pas que votre assistant maternel a une vie privée. En cas de retard et sans abuser bien sûr, prévenez votre assistant maternel,  elle rassurera votre enfant.

Des avantages financiers très importants

Des avantages financiers très importants vous sont accordés par le biais de la PAJE. Cette prestation se base sur la prise en charge d’une partie des cotisations sociales (patronales) et du salaire net de l’assistant maternel.
Elle comprend :

Ce mode d’accueil reste le plus avantageux financièrement si votre quotient familial se trouve dans la moyenne nationale voire plus haut car si l’accueil en crèche collective ou familiale peut paraître intéressant, n’oubliez pas que ce mode d’accueil ne permet aucune prise en charge de son montant par la caf. Aucun remboursement ne sera pratiqué en retour à l’exception du crédit d’impôts lequel est égal à 25 % des dépenses effectivement supportées (salaires nets moins les allocations perçues) et limitées à 2 300 euros par an et par enfant.
Un autre avantage de ce mode d’accueil reste la possibilité d’anticipation sur la poursuite de l’accueil au-delà de l’entrée en classe maternelle, voire jusqu’à 6 ans (voir modalités PAJE). Au-delà, l’accueil de l’enfant est encore possible mais il s’agira d’un emploi non aidé financièrement.

Une journée avec une assistante maternelle (adhérente UFNAFAAM) [vidéo]

Bien choisir son assistante maternelle

est une chose primordiale, il ne faut pas hésiter à prendre contact  avec plusieurs assistantes maternelles, à ne pas avoir peur de poser toutes les questions surtout lorsque c’est la première fois que vous faites garder votre enfant.

Le feeling est, je pense, une chose très importante entre l’assistante maternelle et les parents du futur enfant accueilli.

Lors de la première rencontre, que l’enfant soit né ou à naître, il faut bien développer les sujets sur l’apprentissage, l’éducation, l’éveil, l’alimentation (tout ce qui concerne le quotidien de votre enfant.).

N’hésitez surtout pas à poser des questions, je me ferai un plaisir de vous répondre sur tous les sujets concernant mon travail d’assistante maternelle.

Besoin de connaître les disponibilités ou la liste des assistants maternels ?

Contactez les Relais d’Assistantes Maternelles (RAM), votre Mairie, votre PMI ou votre Conseil Général.

Dans les Ardennes :

Les Relais des Ardennes

Appelez le Relais d’Assistantes Maternelles Roule Doudou !

Tél. : 03 24 30 23 94
Mail : ram@2c2a.com

OU

Liste des assistantes maternelles sur le site du Conseil Général des Ardennes

Vous avez enfin trouvez la perle rare ?

Lettre aux Parents

CHERS PARENTS,

Vous avez choisi de mettre votre enfant chez une assistante maternelle.
Il est fondamental de s’y préparer.

Quel que soit l’âge de votre enfant, il faut commencer par lui en parler, lui dire tout simplement avec vos mots à vous, que vous allez travailler, que vous allez le confier à CAROLE, SYLVIE ou à NOUNOU (avec le nom choisi pour l’assistante maternelle)… mais que vous reviendrez le chercher à la fin de la journée. Même s’il ne comprend pas encore les mots que vous utilisez, il saisira certainement le sens global de votre intention.

Se séparer de son enfant n’est pas une situation facile ! Cela peut être angoissant, culpabilisant. C’est pourquoi il faut se préparer ! Au départ, vous seuls connaissez votre enfant.

Prenez le temps d’expliquer à l’assistante maternelle les habitudes de votre enfant, son rythme de vie, ses goûts, ses activités préférées. Montrez-lui comment vous faîtes avec lui, ainsi elle aura plus d’informations pour pouvoir prendre le relais.

Il faut prendre le temps de s’éloigner petit à petit les uns des autres. Ainsi un temps d’adaptation est indispensable avant tout accueil ! Cela doit se faire en plusieurs étapes.

Tout d’abord, vous allez rester plusieurs moments avec lui chez l’assistante
maternelle, sans oublier de lui parler. Puis, à plusieurs reprises, vous allez le lui confier.

Il est probable que vous vous sentiez inquiète, que vous vous posiez mille questions, de savoir si votre enfant va bien, s’il n’a pas pleuré, s’il a bien dormi, si vous ne lui avez pas trop manqué, si l’assistante maternelle a su faire avec lui, a su comprendre ses demandes….tout ceci est tout à fait normal. L’assistante maternelle sera là pour vous soutenir et vous rassurer.
Surtout ne niez pas ses difficultés, abordez la séparation avec sérénité et parlez-en avec l’assistante maternelle et avec votre enfant. Il est important que vous disiez à votre enfant que vous partez, ne cherchez pas à vous enfuir pendant que votre enfant est occupé. Votre enfant a besoin d’une situation claire et franche même si ce n’est pas facile à supporter.

Lorsque vous retrouverez votre enfant après une période de séparation, vous serez impatiente de le serrer dans vos bras, de lui faire des bisous, des câlins… Mais vous serez très étonnée de voir que votre enfant ne vous manifeste pas la même impatience, que le regard de votre enfant ne vous est pas tout de suite destiné. Vous aurez l’impression qu’il ne vous reconnaît pas ou qu’il vous fait sentir que l’avez laissé.

Sachez qu’il a simplement besoin d’un peu de temps pour vous retrouver, approchez le doucement, parlez-lui et vous verrez qu’il va à nouveau vous regarder en face et vous sourire. Sachez que ce n’est pas facile de se quitter mais cela ne l’est pas non plus de se retrouver. Pour supporter cette situation, votre enfant aura
besoin d’un objet porteur de votre odeur ou d’un doudou qui fait le lien entre vous et
l’extérieur ; il se sentira moins perdu.

Pour faciliter son adaptation, il est primordial que vous échangiez, que vous communiquiez avec l’assistante maternelle autour de votre enfant. Si le soir, vous
retrouvez votre enfant agité, s’il court dans tous les sens, qu’il cherche à vous montrer tout ce qu’il sait faire, tout ce qu’il a appris dans la journée, si vous n’arrivez pas à le canaliser, TOUT ceci est normal ! Car vous êtes là maintenant ! Il peut s’autoriser à être spontané, à se défouler, à ouvrir les vannes. Il vous a réservé ses manifestations intérieures. Il peut avec votre présence, enfin, s’autoriser à être comme il a envie d’être. L’assitante maternelle sera là pour vous aider à assurer les différentes transitions et pour passer le relais de papa, maman, à nounou ET de nounou, à papa, maman.

Vous vous apercevrez que votre enfant fait des choses chez nounou qu’il ne fait pas à la maison à tous les niveaux : il mange des épinards alors que vous ne pouvez pas lui en faire avaler à la maison ; il dort sans difficulté chez la nounou, alors que chez vous, c’est toute une histoire.

Sachez que votre enfant est différent puisque la relation affective n’est pas la même ; l’enjeu relationnel entre vous et votre enfant ET entre l’assistante maternelle et votre enfant n’est pas du tout la même. VOTRE ENFANT SAURA PARFAITEMENT FAIRE LA DIFFERENCE !


Ne prenez pas ombrage de ceci, mais essayez de vivre les tensions inévitables avec le plus de sérénités possible ! UNE MAMAN RESTE TOUJOURS UNE MAMAN (idem pour un papa).
Se séparer de son enfant : c’est lui permettre d’aller découvrir le monde, d’aller vers les autres. Pour cela, votre enfant a besoin de vous et de l’assistante maternel le pour trouver dans ce mode d’accueil, une sécurité affective et établir des relations de confiance avec son entourage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :