Assistante Petite Enfance

Articles tagués ‘Conseils’

En passant

Pourquoi il ne faut surtout pas asseoir les bébés ?

DSC_0747Bonjour et RE-bonne année à celles et ceux qui arrivent sur mon blog !

Voici un article qui m’interpelle et que je tiens à partager car je suis dans cette optique là. Cela va faire 5 ans que j’exerce mon métier, mon renouvellement est accepté et grâce à des documentations, et aux formations continues, j’affine mon savoir-faire et ce en quoi je crois.

Ma vision du métier et ma pratique est différente aujourd’hui par rapport à il y a 5 ans et j’espère encore m’améliorer. Voici le site que je viens de découvrir : drolesdemums.com

On a souvent tendance à vouloir asseoir les bébés, le plus souvent entre 6 et 9 mois, des travaux pédiatriques* démontrent pourquoi il est impératif de laisser le bébé s’asseoir tout seul. Allez, on laisse bébé bouger !

Pourquoi on assoit bébé ?

Allez, on l’a toutes fait : vers 6 mois, ou un peu après, on a assis notre bébé au milieu de son tapis d’éveil, avec une multitude de coussins de tous les côtés, au cas où il tomberait. Ce « au cas où » aurait pu nous mettre la puce à l’oreille, car bébé vacille et tombe souvent à la renverse. Et c’est, justement, le signe qu’il n’est tout simplement pas prêt à s’asseoir. On assoit bébé parce qu’on se dit, inconsciemment ou pas, qu’il est mieux dans cette position, pour jouer et pour voir le monde qui l’entoure. Mais on se trompe, et voici pourquoi.

Pourquoi ce n’est pas bon pour bébé de l’asseoir

Entre 6 et 9 mois, donc, parce qu’on assoit bébé, on considère qu’il se tient assis. la nuance est là, et elle est de taille, car tant que ce n’est pas lui qui se met dans cette position, il est inexact de dire qu’il s’assoit. Les travaux de la pédiatre Emmi Pikler démontrent que le fait d’asseoir bébé va à l’encontre de son développement psychomoteur : installé dans cette position sans l’avoir trouvé lui-même, il est tout simplement empêché de bouger comme il le souhaite et à son rythme. Lire la suite…

Bonne journée !

Trucs et astuces pour lui apprendre à se moucher

Article : http://journalpsychomotricienne.fr

C’est un sujet qui revient souvent quand je discute avec des amies … il  ne sait pas se moucher … il ne comprend pas comment se moucher …

images moucher le nez

Prenons l’exemple de Petit Baroudeur … il ne sait pas se moucher… même s’il demande un mouchoir pour s’essuyer le nez. Il ne comprend pas comment souffler par le nez, même quand je lui montre … Mais que faire  ??

Comme des copines ont les mêmes questions que moi, je me suis penchée sur la question … alors voila ce qui se dit …

A partir de 2 ans, il est tout à fait conseillé d’apprendre à un enfant comment se moucher … car à part quelques rares exceptions, la grande majorité des enfants a besoin d’apprentissage à ce niveau là.

« Dès 2 ans, l’enfant doit apprendre à se moucher narine par narine. Une fois acquis, le mouchage correct évitera un grand nombre de répercussions sur les oreilles, la gorge et… les bronches. Il reste à lui proposer de se moucher régulièrement tout l’hiver. » cf dossier familial.com

Pour cela, il faut déjà qu’ils sachent souffler avec leur bouche … à vous les bulles, les serpentins du nouvel an, les pailles, l’imitation du vebt etc.

A partir de là, il faut leur faire prendre conscience de la différence nez/bouche …. déjà, une petite démo de Maman ou Papa est bien utile : souffler d’abord avec la bouche puis avec le nez en leur montrant la différence et en leur faisant sentir le souffle sur leur main (oui, bien sûr, on évite de faire ça le jour on est très enrhumé ou bien malade).

Ensuite, les grands spécialistes conseillent plein de petits jeux et astuces, pour apprendre à l’enfant à bien percevoir ses sensations … je vous les livre :

Souffler dans une paille avec la bouche, mais en bouchant l’extrémité de la paille avec un doigt : la pression de l’air dans la paille va entrainer une expiration par le nez, et c’est gagné !!

Votre petit a ressenti la sensation de souffler par le nez, maintenant il faut s’entraîner pour ajouter de la maîtrise et un peu de force. Vous pouvez lui demander de souffler par le nez avec divers petits jeux, et au début si besoin, vous pouvez mettre une main sur sa bouche pour l’aider à bien souffler par le nez.

Lire la suite…

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :