Assistante Petite Enfance

Articles tagués ‘petite enfance’

Quelle méthode de mesure de la température corporelle utiliser ?

Suite à une information donnée lors de mes épreuves aux CAP Petite Enfance, je fais quelques recherches sur la prise de la température de l’enfant dans notre métier.

« La prise de température rectale est interdite ! »

Alors là, personnellement, je ne le savais pas. C’est pour certaines une évidence… mais pas pour moi. Sachant que c’est la méthode la plus précise…

Sur le net, je ne trouve pas de lois ou d’articles concernant cette INTERDICTION !
Si vous aviez des documents ou autres infos, n’hésitez pas à me le faire savoir.

Source : http://www.soinsdenosenfants.cps.ca/home

Lorsque votre enfant souffre d’une infection (causée par une bactérie ou un virus), il fait souvent de la fièvre. La fièvre en elle-même ne lui fait aucun mal. En général, elle disparaît au bout de 72 heures (3 jours).

Les bébés de moins de 6 mois devraient voir le médecin lorsqu’ils font de la fièvre.

Les enfants fiévreux plus âgés peuvent être soignés à la maison, pourvu qu’ils boivent assez de liquides et qu’ils semblent autrement en bonne santé. Cependant, ils devraient également voir un médecin si la fièvre dure plus de 72 heures.

Il existe plusieurs moyens de prendre la température de votre enfant :

  • par voie rectale (par le rectum),
  • par voie buccale (par la bouche),
  • par voie axillaire (sous l’aisselle),
  • par méthode de l’artère temporale (sur le front),
  • par voie tympanique (par l’oreille).

La méthode que vous choisirez dépend de l’âge de votre enfant. Il est important de prendre une mesure précise. Par exemple, la température rectale demeure la plus précise pour les enfants de moins de 2 ans. La prise de la température sous l’aisselle n’est pas aussi fiable, mais vous pouvez vous en servir pour savoir si votre enfant fait de la fièvre. Les produits pour prendre la température par l’artère temporale destinés à un usage domestique ne sont toutefois pas assez précis ou fiables.

Le tableau suivant vous aidera à choisir la méthode à privilégier.

Âge Techniques recommandées
De la naissance à 2 ans 1er choix : Rectum (pour obtenir une lecture exacte)
2e choix : Aisselle
De 2 à 5 ans 1er choix : Rectum (pour obtenir une lecture exacte)
2e choix : Oreille, Aisselle
Plus de 5 ans 1er choix : Bouche (pour obtenir une lecture exacte)
2e choix : Oreille, Aisselle

Trucs pour prendre la température

  • N’utilisez pas de thermomètre au mercure. S’il brisait, vous risqueriez d’être exposé(e) à cette substance toxique.
  • N’utilisez pas un thermomètre buccal pour prendre la température rectale, ou un thermomètre rectal pour prendre la température buccale.
  • Un thermomètre numérique peut être utilisé à la fois pour prendre la température buccale et la température rectale. Fabriqué de plastique incassable, il est facile à lire et mesure la température rapidement.
  • Les thermomètres tympaniques sont chers et peuvent être complexes à utiliser.
  • Les bandelettes thermosensibles ne sont pas recommandées, car leur lecture n’est pas précise.

Pour obtenir une lecture exacte de la température de votre enfant, vous devez vous assurer d’utiliser la bonne technique. Voici comment :

Rectum

Cette méthode est la plus fiable pour s’assurer que la fièvre ne passe pas inaperçue.

  • Nettoyez le thermomètre à l’eau fraîche et savonneuse, puis rincez-le.
  • Couvrez le bout argenté de gelée de pétrole (comme de la Vaseline).
  • Placez bébé sur le dos, les genoux pliés.
  • Insérez doucement le thermomètre dans le rectum, à une distance d’environ 2,5 cm (1 po), tout en le maintenant entre les doigts.
  • Au bout d’une minute environ, vous entendrez le signal sonore.
  • Retirez le thermomètre et lisez la température.
  • Nettoyez le thermomètre.

Bouche

Le thermomètre buccal n’est pas recommandé pour les enfants de moins de 5 ans, qui ont de la difficulté à le maintenir sous la langue assez longtemps.

  • Nettoyez le thermomètre à l’eau fraîche et savonneuse, puis rincez-le.
  • Placez soigneusement le bout du thermomètre sous la langue de votre enfant.
  • Assurez-vous que la bouche de votre enfant est fermée, et laissez le thermomètre en place pendant une minute environ, jusqu’à ce que vous entendiez le signal sonore.
  • Retirez le thermomètre et lisez la température.
  • Nettoyez le thermomètre.

Aisselle

Règle générale, le thermomètre axillaire permet de vérifier si un nouveau-né ou un jeune enfant fait de la fièvre, mais il n’est pas aussi précis que le thermomètre rectal. Si le thermomètre axillaire ne relève pas de fièvre mais que votre enfant est chaud et qu’il semble mal en point, confirmez votre lecture par une mesure rectale.

  • Utilisez un thermomètre rectal ou buccal.
  • Nettoyez le thermomètre à l’eau fraîche et savonneuse, puis rincez-le.
  • Placez le bout du thermomètre au centre de l’aisselle.
  • Assurez-vous que le bras de votre enfant est bien collé sur son corps.
  • Au bout d’une minute environ, vous entendrez le signal sonore.
  • Retirez le thermomètre et lisez la température.
  • Nettoyez le thermomètre.

Oreille

Bien qu’il soit d’usage rapide, le thermomètre tympanique peut donner une lecture trop faible, même si vous respectez les directives du fabricant. On ne le juge pas aussi fiable et précis que le thermomètre rectal.

  • Utilisez un embout propre (ou couvre-sonde) à chaque fois, et suivez attentivement les rectives du fabricant.
  • Tirez doucement sur l’oreille, vers l’arrière. Le conduit auditif se redressera et laissera la voie libre jusqu’au tympan.
  • Insérez doucement le thermomètre jusqu’à ce que le conduit auditif soit entièrement bloqué.
  • Appuyez sur le bouton et maintenez-le enfoncé pendant une seconde.
  • Retirez le thermomètre et lisez la température.

Qu’est-ce qu’une température normale?

Après avoir pris la température de votre enfant, consultez le tableau suivant pour savoir s’il fait de la fièvre. La variation normale diffère selon la méthode utilisée.

Méthode Variation normale de la température
Rectum 36,6 °C à 38,0 °C (97,9 °F à 100,4 °F)
Bouche 35,5 °C à 37,5 °C (95,9 °F à 99,5 °F)
Aisselle 34,7 °C à 37,3 °C (94,5 °F à 99,1 °F)
Oreille 35,8 °C à 38,0 °C (96,4 °F à 100,4 °F)

Le degré de la fièvre ne vous indique pas la gravité de la maladie. En général, le comportement de l’enfant est plus révélateur. En effet, on peut observer une forte fièvre chez un enfant atteint d’une infection légère, tandis qu’un enfant souffrant d’une très grave infection n’en fera pas du tout.

Que puis-je faire si mon enfant fait de la fièvre?

Si votre bébé est fiévreux, assurez-vous qu’il est à l’aise et offrez-lui beaucoup de liquides. Enlevez-lui le surplus de couvertures ou de vêtements pour permettre à la chaleur de s’échapper et abaisser sa température corporelle. Ne le déshabillez pas complètement, car il pourrait alors avoir trop froid et commencer à grelotter, ce qui ferait remonter sa température. Les bains d’eau tiède à l’éponge et les bains ou les frictions d’alcool ne sont pas recommandés.

Communiquez avec votre dispensateur de soins si votre enfant :

  • a de la fièvre et est âgé de moins de 6 mois;
  • a de la fièvre pendant plus de 72 heures;
  • est particulièrement irritable;
  • est très endormi, léthargique ou indifférent;
  • a une respiration sifflante ou une toux persistante;
  • fait de la fièvre et des rougeurs ou a d’autres symptômes qui vous inquiètent.

Il n’est pas toujours nécessaire de donner des médicaments pour faire tomber la fièvre.

En fait, il new faut pas administrez un médicament à votre enfant, ne le faites pas pour faire tomber sa fièvre, mais pour soulager les douleurs dont il souffre.

– See more at: http://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/fever_and_temperature_taking#sthash.FaRN5iL5.dpuf

Faits saillants

  • Les bébés de moins de 6 mois devraient voir le médecin lorsqu’ils font de la fièvre.
  • N’utilisez pas de thermomètre au mercure. S’il brisait, vous risqueriez d’être exposé(e) à cette substance toxique.
  • Le degré de la fièvre ne vous indique pas la gravité de la maladie. En général, le comportement de l’enfant est plus révélateur.
  • Il n’est pas toujours nécessaire de donner des médicaments pour faire tomber la fièvre.
Publicités

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :